Les états de stress post-traumatique

Comment reconnaitre un état de stress post-traumatique

Les états de stress post-traumatique (ESPT) sont des états de grande anxiété et de stress aiguës qui apparaissent à la suite d'événements traumatiques (accidents, viols, guerre, menaces, mort violente,...).

 

La réaction de la personne face à cet événement se traduit par une peur intense et un sentiment d'impuissance ou d'horreur.

 

Après l'accident la personne subit :

  • des souvenirs intrusifs : rêves, flashback, souvenirs à répétition
  • évitement persistant de tout ce qui pourrait rapeller l'événement
  • sentiment d'irréalité, de dépersonnalisation (comme si cela n'était jamais arrivé ou arrivé à quelqu'un d'autre)
  • sentiment de détachement d'autrui
  • Perte de certains affects
  • hyperactivité neuro-végétative : colère, irritabilité, hypersensibilité, diffuclté de concentration, sursaut

 

Les symptômes devraient normalement s'atténuer avec le temps, mais dans ce cas ils semblent être figé au jour de l'accident.

 

Avec des répercussion aussi vers la faille et l'entourage social de la personne. Et entraîne souvent, en plus, pour la personne des troubles dépressifs et anxieux.

 

Soigner un état de stress post-traumatique

Il existe divers traitement pour oigner les ESPT :

 

  • LES THERAPIES COGNITIVO-COMPORTEMNTALE travaille sur les comportements d'évitement, sur l'apprentissage de la gestion de l'anxiété, et autour des pensées en lien avec l'événement traumatique.

 

  • L'HYPNOSE notament dans les cas dissociation (mécanisme de défense où la personne "se détache" de la situation, de soi et de son ressenti traumatique).

 

  • THERAPIE DE GROUPE composé de personnes ayant subit des événements traumatiques qui, ensemble partage leur expérience, leur vécu, leurs émotions. Ces groupes sont axés sur le partages et l'aide mutuel et ont un effet très favorable sur la confiance en soi.

 

Quelque soit la technique employée, il s'agit de permettre à la personne de digérer l'événement traumatique, les émotions provoqués.

 

Dans tous les c as il est très fortement recommandés aux personnes victimes d'événements traumatissant de ne surtout pas s'isoler et s'enfermer dans une image de victime. Il faut s'ouvrir aux autres, ne pas hésiter à demander de l'aide à un professionnel ou simplement à une personne de son entourage.